Sustainable Entrepreneurial Schools

Sustainable Entrepreneurial Schools

Depuis l’année scolaire 2021-2022, le LGL participe au projet Sustainable Entrepreneurial Schools. Ce projet vise à promouvoir:

  • l’entrepreneuriat,
  • l’orientation scolaire des élèves et
  • l’éducation au développement durable

auprès des élèves de l’enseignement secondaire.

Sustainable Entrepreneurial Schools

De quoi s’agit-il ?

Le projet des Sustainable Entrepreneurial Schools est une initiative du Service de la Coordination de la Recherche et de l’Innovation pédagogiques et technologiques (SCRIPT) en collaboration avec la Direction générale des Classes Moyennes. Cette plateforme réunit des lycées qui s’engagent dans le programme Sustainable Entrepreneurial Competence et des partenaires de l’économie externes. Elle regroupe la documentation sur les projets et le progrès des écoles dans le domaine de l’entrepreneuriat durable et offre une place aux partenaires de projets pour promouvoir la Sustainable Entrepreneurial Competence auprès des élèves de l’enseignement secondaire via leurs activités comme des workshops, mini-stages, conférences, concours, visites et défis.

La Sustainable Entrepreneurial Competence, qu’est-ce que c’est ?

La Sustainable Entrepreneurial Competence (SEC) est la compétence de promouvoir dans la société un comportement autonome, durable et responsable.Il ne s’agit pas réellement des activités entrepreneuriales en elles-mêmes, comme la réalisation de bénéfices dans les entreprises, mais plutôt d’un outil censé encourager les jeunes à trouver leur voie dans un monde en constante évolution et dans lequel la réflexion durable et créative pèse de plus en plus. Pour ce projet, cela concerne concrètement toutes les activités dans le domaine de l’entrepreneuriat, de la durabilité économique, de la culture générale en matière de finances et d’économie ainsi que de l’orientation scolaire et professionnelle. Ces activités sont censées aider les jeunes d’aujourd’hui à acquérir les compétences nécessaires pour s’en sortir convenablement dans le monde de demain. Il y a bien évidemment les hardskills, mais ce qui compte encore plus ce sont les 4C-compétences des jeunes : promouvoir la communication, la collaboration, la créativité et la pensée critique. En même temps, ce sont l’esprit d’initiative et la capacité d’innovation qui sont renforcés.