Projet d'établissement - Networking

Projet d’établissement

LGL – Networking

Le logo retenu est un premier résultat de la coopération entre étudiants et le monde extérieur. Michelle Rodriguez Arias et Florine Heinrichs, deux élèves de la classe 3E, ont travaillé avec le graphiste indépendant Lex Weyer – lui aussi un ancien du LGL – sur ce projet.

Le groupe de pilotage (de g. à d.)

Tom Schmitz
Marc Muller
Paul Even (chef de projet)
Viviane Schons
Véronique Lemmer
Frank Eyschen

Le CCPé

Le Centre de Coordination des Projets d’Établissement (CCPÉ) assure la coordination de tous les Pé mis en œuvre dans les différents lycées. (scannez ou cliquez sur le code QR pour lire la suite)

L’idée du projet « LGL Networking » part du constat que le milieu scolaire est pour la plupart du temps un milieu clos, renfermé sur lui-même. Nous voulons dépasser ces limites par l’ouverture du LGL sur l’extérieur, par la coopération (synergies) avec des partenaires externes et la mise en place d’un réseau (networking). En créant des synergies et des réseaux, nous cherchons à créer un climat scolaire positif qui influence la motivation et la performance des élèves, ce qui aura un impact durable sur la qualité de l’éducation. Le networking, les connaissances et relations personnelles avec les forces vives dans les domaines les plus divers (communication, économie, culture, sciences, politique, …) ainsi que les expériences pratiques (stages) sont des conditions indispensables pour s’orienter et réussir dans la vie. Il s’agit de développer chez les élèves les compétences du futur (les “21st century skills”, selon l’OCDE), qui englobent le savoir, le savoir-faire, mais aussi les “soft skills”, comme p. ex. la communication, la cooperation et la collaboration empathique avec les autres, le développement d’un esprit critique et lucide ainsi que la créativité. Les activités et mesures mises en place du projet :

  • Réseau « Alumni » :  La mise en place d’un réseau alumni et mentoring vise l’ouverture du LGL vers l’extérieur et vers l’intérieur et constitue un aspect essentiel en vue d’atteindre les objectifs principaux du projet. Ce réseau offre la possibilité aux alumni de rester en contact avec d’autres anciens élèves et d’aider les élèves actuels. Un échange personnel et étroit (mentoring), des informations sur des profils d’emploi ou des stages par un alumni peuvent guider l’élève dans le choix de ses études supérieures et de son choix professionnel. Le LGL pourra se replier sur les contacts du réseau des anciens lorsqu’il s’agit d’organiser des stages ou de travailler avec des entreprises et des organisations du monde extérieur pour enrichir la vie quotidienne de l’école avec des projets thématiques spécifiques.
  • Regroupement des activités péri- et parascolaires existantes au LGL : le but de cette activité est la mise en valeur des efforts pédagogiques de toute la communauté scolaire (professeurs et élèves) et un gain en visibilité et notoriété, interne et externe, pour le LGL.
  • « Sustainable Entrepreneurial Schools » : La participation du LGL à ce projet vise l’obtention du label de cette initiative qui œuvre dans le domaine de l’orientation et de l’ouverture sur le monde (des professions, entreprises …). Les plus-values du projet sont les suivantes : le label augmente la visibilité du LGL, le projet valorise le travail et l’engagement des enseignants et des élèves et les élèves reçoivent un certificat de participation pour leur portfolio personnel.
  • Stage d‘observation en classe de 3e : Un des buts du projet d’établissement est d’améliorer l’orientation des élèves au LGL en renforçant l’offre existante. Il est prévu de donner aux élèves la possibilité d’entrer davantage en contact avec le monde extérieur et de faire l’expérience du monde du travail. A cette fin, il est prévu d’implanter durablement une période de stage annuelle pour les élèves des classes de 3e.
  •  « Helpdesk LGL » : Le « Helpdesk LGL » est issu de l’introduction de l’enseignement à distance durant la pandémie et de la demande accrue de support technique des collègues qui en a résulté. Le principe “peer to peer” (P2P) du helpdesk favorise la collaboration, la communication et l’échange entre les membres de la communauté scolaire du LGL.

Tous ces objectifs seront mis en pratique dans les prochaines années et seront intégrés dans la structure du LGL au-delà de la durée du projet d’établissement « LGL Networking ».